ePopi

Maladies Infectieuses et Tropicales

Guide de traitement - Référence pour une bonne pratique médicale

lundi 10 décembre 2018

Fluconazole

Spectre utile

De la famille des triazolés qui inhibent la synthèse de l’ergostérol

Habituellement sensibles :

Sensibilité intermédiaire (dose dépendante) :

  • C. glabrata

Naturellement résistant :

  • C. krusei,
  • Dermatophytes (microsporum, trichophyton)
  • Aspergillus sp.
  • champignons filamenteux

La résistance de C. albicans aux azolés est rare (< 5 %) dans les candidoses systémiques en dehors des situations d’exposition préalables aux azolés : traitements prolongés ou itératifs des candidoses muqueuses au cours de l’infection par le VIH, prophylaxies prolongées chez l’allogreffé de cellules souches périphériques…

Pharmacologie / Pharmacocinétique

  • Très bonne absorption orale (90 %)
  • Diffusion dans le LCR où sa concentration est égale à 60-80 % de la concentration sérique et dans de nombreux autres compartiments
  • Comme pour les autres azolés, l’efficacité est liée à l’importance du rapport aire sous la courbe/concentration minimale inhibitrice de la levure
  • Demi-vie d'élimination : environ 30 h
  • Elimination par voie rénale (80 % sous forme inchangée)

Indications

Formes disponibles

  • Orales : gélules à 50, 100 et 200 mg, suspension buvable
  • Forme injectable pour la voie IV

Posologie et voies d'administration

Administration en monoprise journalière et en biprise à partir de 800 mg/24h

  • Candidoses invasives : 7 à 10 mg/kg ; 800 mg J1 puis 400 mg
  • Cryptococcose (pas en 1ere intention en monothérapie dans méningite) ≥ 400 mg/24h

Monitoring pharmacologique (dosage) non recommandé, sauf si suspicion neurotoxicité (doses élevées)

Principales interactions médicamenteuses

Les azolés interagissent avec de nombreuses molécules :

  • Inhibition des antivitamines K
  • Potentialisation de la ciclosporine
  • Nécessité d'une grande prudence dans leur prescription et de rechercher systématiquement les interactions
  • Fluconazole : moins  d’interactions médicamenteuses susceptibles de poser des difficultés thérapeutiques à la différence des autres azolés

Principaux effets indésirables

  • Excellent profil de tolérance
  • Partage avec les autres azolés le risque rare de toxidermie et d’hépatite cytolytique
  • Troiubles gastro-intestinaux : nausées, flatulence, douleur abdominales, diarrhées
  • Céphalées
  • Leucopénie, thrombopénie
  • Rares cas d'allongement de l'intervalle QT

Principales contre-indications

  • Pas de contre-indication vraie en dehors de l'allergie caractérisée
  • Associations contre-indiquées :
    - cisapride
    - pimozide
  • Associations déconseillées :
    - halofantrine + antifongiques azolés

Grossesse et allaitement

  • Contre-indiqué comme tous les azolés lors du premier trimestre de la grossesse

Autre information

Cazenave B, Lanternier F, Lortholary O. Les nouveaux antifongiques. La lettre de l’infectiologue, 2010.

Aguilar C. et coll. Antifongiques. EMC 19/12/2014

RCP Fluconazole poudre pour suspension buvable : 50 mg/5 ml  / 200 mg/5 ml

RCP Fluconazole gélule : 50 mg  / 100 mg / 200 mg

RCP Fluconazole 2 mg/ml, solution pour perfusion

réduire la taille du texte réinitialiser taille du texte aggrandir la taille du texte