ePopi

Maladies Infectieuses et Tropicales

Guide de traitement - Référence pour une bonne pratique médicale

jeudi 13 décembre 2018

AES : risque de transmission

 

Situations considérées

  • Accident d'exposition au sang (AES) : tout contact avec du sang ou un liquide biologique potentiellement contaminant après piqûre, coupure ou projection sur une peau lésée (plaie, eczéma) ou sur une muqueuse (oeil et bouche)
  • Échange de seringue ou de matériel pour usage de drogue Intraveineuse
  • Agressions sexuelles
  • Rapport sexuel (RS) non protégé avec risque potentiel de contamination
  • Rupture de préservatif avec risque potentiel de contamination


Risque de transmission selon le type de liquide biologique

 

Selon le type de liquide biologique

Virus

Prouvé

Possible

Nul

VHB

Sang ou liquides en contenant, Sperme, sécrétions vaginales, salive

 

Urines, selles

VHC

Sang ou liquides en contenant

Sperme, sécrétions vaginales

Salive, urines, selles

VIH

Sang ou liquides en contenant, Sperme, sécrétions vaginales

 LCR,
liquide pleural et amniotique

Salive, urines, selles

 

Facteurs de risque de contamination

  • Selon la gravité de l’AES et importance de l’inoculum viral (le port de gants diminue de manière importante, et une charge virale indétectable chez le patient source diminue considérablement le risque de transmission)
  • Selon la nature du liquide biologique en cause (cf tableau)
  • En cas d'accident percutané d’exposition au sang : aiguille creuse, utilisée pour un geste intra veineux ou intra artériel / blessure profonde / charge virale du patient-source élevée /absence de port de gants
  • En cas d’exposition sexuelle : pénétration anale réceptive non protégée ; infections et lésions génitales, rapport sexuel pendant les règles, saignement au cours des rapports, multiplicité de rapports ; viol
  • En ce qui concerne le partage de matériel d’injection : partage de la seringue ou de l’aiguille ; immédiateté du partage

Risque de transmission selon le type d’exposition

 

En cas de sujet source infecté

 

VIH

VHC

VHB

Exposition percutanée

0,32 % (0,18-0,45 %)

0,5 -3 % si PCR VHC +

2 à 40 % selon le taux de réplication virale et l’exposition

Contact muqueux

0,04 %

Non quantifié

Non quantifié

Peau lésée

0,04 %

Non quantifié

Non quantifié

RS anal réceptif non protégé

0,5-3,2 %

Variable selon le type de rapport, le saignement       ou pas et l’association d’une autre infection sexuellement transmise

RS vaginal réceptif non protégé

0,03-0,7 %

Partage seringue

0,67 %

 

 

Les accidents d'exposition sexuels entrainent également un risque d'acquisition d'autres IST : syphilis, Neisseria gonorrhoeae, Chlamydia trachomatis

réduire la taille du texte réinitialiser taille du texte aggrandir la taille du texte