ePopi

Maladies Infectieuses et Tropicales

Guide de traitement - Référence pour une bonne pratique médicale

mercredi5octobre/10/2022
accueil > Infections > Gangrène gazeuse

Gangrène gazeuse

Pathogène/Epidémiologie

Gangrène gazeuse ou myonécrose clostridiale

Germes responsables

  • Clostridium perfringens80 à 90 %
  • Clostridium novyi : 10 à 40 %
  • Clostridium septicum : 5 à 20 %
  • Autres (rares) : C. bifermentans, C. hisolyticum

Germes associés possibles : E. coli, Enterobacter, Entérocoques,...

 

Epidémiologie

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Vous n'êtes pas connecté

Cliquez ici pour vous identifier

SESSION

Array
(
    [was_visiting] => index.php?page=fiche&id=949&cat_id=1529
    [is_subscribed] => 
)

POST

Array
(
)

adresse IP: 3.235.173.74

nom résolu : ec2-3-235-173-74.compute-1.amazonaws.com

				NULL
				bool(false)