ePopi

Maladies Infectieuses et Tropicales

Guide de traitement - Référence pour une bonne pratique médicale

mardi7février/02/2023
accueil > Infections > Arboviroses > Méningo-encéphalite européenne saisonnière à tiques

Méningo-encéphalite européenne saisonnière à tiques

Pathogène/Epidémiologie

Tick-borne Encephalitis ou encéphalite à tique d’Europe Centrale

  • Due à un virus à ARN, genre Flavivirus (flaviridae) : virus de l'encéphalite à tiques
  • Transmise par piqûre de tique, du printemps à l’automne, au cours d’activités en forêts ou en zones broussailleuses
  • De 5 000 à 13 000 cas d’encéphalite à tiques sont rapportés chaque année dans le monde
  • Très rare en France (de rares cas autochtones ont été décrits en Alsace, en Haute Savoie et en Lorraine), l’encéphalite à tiques est observée de l’Europe au nord du Japon et de la Chine, entre les 40e et 60e parallèles (rapport épi  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Vous n'êtes pas connecté

Cliquez ici pour vous identifier