ePopi

Maladies Infectieuses et Tropicales

Guide de traitement - Référence pour une bonne pratique médicale

mardi7février/02/2023
accueil > Infections > Adénite infectieuse isolée > Adénites infectieuses et IST > Adénite de la lymphogranulomatose vénérienne

Adénite de la lymphogranulomatose vénérienne

Pathogène/Epidémiologie

 

Clinique

  • Forme inguino-génitale
    Présentation « classique » et aujourd’hui rare de la maladie. Lésion primaire d’inoculation de siège génital (ou anal), fugace, passant le plus souvent inaperçue, sous forme d’une petite papule indolore et érosive. Apparition 2 à 6 semaines plus tard d’une adénopathie inguinale et/ou crurale, unilatérale dans 2/3 des cas, d’abord indolore puis évo  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Vous n'êtes pas connecté

Cliquez ici pour vous identifier